Semaine vacances... autrement

 

Dates 2017

Semaine du 14 au 18 août

Voyage à la recherche du bonheur oublié

Des vacances… à vivre autrement

Vous maitrisez plein de techniques, vous avez engrangé nombre de recettes pour une vie plus « écologique » et plus « saine ». Or, si de tels engagements sont précieux, ils ne sont pas suffisants, aux yeux de certaines personnes, pour approcher cet état intérieur paisible, harmonieux, auquel ils aspirent dans la simplicité d'un quotidien revisité. Utopie ou quête lucide d'un bonheur à notre portée ?
La semaine de « vacances... autrement » est conçue pour mettre les savoir-faire au second plan et pour prendre son temps et vivre des journées dont l'objectif est de nourrir notre cœur pour enrichir notre relation avec toutes les formes de vie qui nous entourent... et avec nous-mêmes. Des journées pour répondre à cette soif de profondeur et de légèreté, de poésie et de beauté, d’amour et d’émerveillement… que le murmure d’une petite voix peut parfois vous réclamer avec insistance. Changer nos comportements, réorienter notre regard pour avancer de manière très concrète sur le chemin du bonheur. Un bonheur à goûter avec nos cinq sens, à approcher dans la voie de la simplicité pour enrichir, jusqu’à l’ivresse, chaque seconde vécue.

Le déclic pour embarquer

La morosité ambiante, les contrariétés personnelles, les obstacles imprévus, que de situations qui rendent bien improbable ce bonheur auquel on aspire tant !

Et si toutes ces mauvaises "bonnes  raisons" de désespérer pouvaient s'évaporer comme par enchantement ? Oui, c'est possible ! Alors, si ce défi vous tente, cette semaine hors du temps pourrait bien être une opportunité à saisir. Non pas pour oublier et fuir la pression du quotidien, mais de manière ludique et poétique, une occasion de se ressourcer, de se réconcilier avec notre enfant intérieur pour retrouver sens et équilibre, paix et harmonie pour que la petite étincelle qui ne manquera pas de jaillir à un moment imprévisible et fugitif puisse durablement allumer le feu qui embrasera à l’avenir votre vie. Une semaine pour intégrer une pratique personnelle vous permettant ensuite de prolonger et d’amplifier la magie de la vie dans votre quotidien retrouvé... et de vos proches ! Une autre façon, aussi, d'aborder le thème traité par ailleurs visant à "Trouver sa voie... pour transformer sa vie".

 Déroulement de la semaine

De manière concrète, voici quelques suggestions qui pourront être affinées selon l’inspiration du moment et les envies du groupe.


Apprendre à regarder, vraiment, et débusquer le merveilleux, l’extraordinaire, l’imprévu dans les cadeaux du quotidien dont la profusion émousse si facilement notre étonnement. De multiples outils seront utilisés : la contemplation avec la technique du chasseur immobile, la révélation de la beauté et son partage avec la photographie, la magie de la vie avec l’approche des esprits de la nature, l'interprétation poétique d'un paysage… Faire l'éloge de tel légume ou épice ! Découvrir la richesse de la langue des oiseaux : j'habite au fond de "l'Un passe", ce qui promet une belle ouverture et votre voiture pourrait bien être garée à l'ombre d'un frêne... qui vous invitera peut-être à ralentir le rythme de votre vie et avoir le temps d'apprendre et de comprendre pour mieux prendre et rendre, etc.


S'initier à l'art de l'inversion de regard permettant l'accès direct au "Pays des Merveilles" !
Vous marchez et le vent souffle, quelques nuages défilent dans le ciel et vous voyez les arbres sur le bord du chemin qui s'agitent, croyez-vous ! Votre réalité à découvrir pourra être bien différente.
Devenir conscient que c'est la terre qui vous porte et ces arbres qui vous regardent. Ils se balancent d'aise à votre passage provoquant un peu de vent permettant à l'air de venir jouer avec vos cheveux. Occasion de saluer ces arbres et de les remercier de retenir avec obstination le ciel du bout de leurs branches afin qu'il ne s'échappe pas de notre terre...


S’entrainer à apprécier au fil des jours et des activités l’expérience de la pleine conscience à mettre dans chaque instant ; sortir de la dualité pour apprécier les choses, les tâches, les aliments dans leur globalité. Vaisselle faite en étant pleinement présent, gestes répétitifs (cueillettes, découpe de légumes...) permettant d'adopter plus facilement la position de "l'observateur", marche et respiration à synchroniser... Pour davantage de conscience de l'instant présent, mise en place de "rappels", de petits rituels afin de ponctuer la journée avec autant de rendez-vous avec la source qui nous anime. Regarder ce qui « est », remercier… et sourire !


Entrer dans la danse de la vie, s'insérer dans l'univers des mangeurs-mangés, participer aux interactions avec ce qui nous entoure en contribuant aux échanges permanents nous apprenant à mieux recevoir avec gratitude ce que la vie nous offre, et nous invitant à nourrir à notre tour, avec reconnaissance, cette même vie.  


Toutes ces approches nous apprendront à mieux pressentir les mystères cachés de la vie.


La cuisine est une occasion privilégiée pour approcher la vie avec nos cinq sens : toucher, voir, goûter, sentir, écouter… Découvrir ainsi la volupté au cœur de la frugalité. La pratique d’une alimentation vivante intégrant les cueillettes sauvages, graines germées, produits fermentés... Les repas seront préparés avec la complicité d'une nature généreuse et l'incroyable efficacité de savoir-faire traditionnels. Occasion aussi de jouer à la dinette, de préparer un déjeuner sur l'herbe ou de faire des cuissons dans le jardin (diable, kanoun, four solaire...). Un exercice d'inversion nous permettra de reformuler une recette classique en se mettant à la place des ingrédients ! L'imagination sera aussi sollicitée pour trouver les noms de baptême de nos préparations culinaires. La splendeur du simple sera au rendez-vous de nos improvisations.


Le jardin est un autre "ingrédient" permettant de se laisser imprégner par ses ambiances magiques. Jardin sauvage, réserve de biodiversité, il peut être la métaphore de notre vie reconnectée aux forces de la nature, aux taquineries des elfes et lutins, aux énergies à l'œuvre dans l'univers tout comme au plus intime de chacune de nos cellules. Un jardin qui ne deviendra "extraordinaire" que pour ceux qui auront la patience... et la sagesse, d'éduquer leur regard et d'accepter la référence d'un jardinier qui observe avec humilité, évite d'être trop interventionniste et accompagne avec respect les manifestations du vivant.


Au fil des jours, vous pourriez bien oser cette grisante liberté, utiliser ce pouvoir fascinant, inquiétant même tant il sera nouveau pour la plupart d'entre vous, pour briser les barrières, pour permettre aux forces de vie, souvent endormies en nous, de circuler sans entraves et de prendre les formes qui seront propres à chacun : c'est alors que vous accéderez naturellement à votre potentiel de créativité. Observer ainsi ce qui cherche à se manifester à travers vous… Peut-être une occasion d’approcher les territoires inconnus ou sous-estimés de vos talents trop souvent occultés par de brillantes compétences à vocation purement utilitaires. Pas besoin d'être un "artiste" ! Les prétextes seront multiples. Atelier d’écriture et de poésie, de dessin, selon l’inspiration et les envies. Land'art. Photo méditative ou autres. Art du bouquet sauvage, atelier de création de plats en croûte de foin, de coupe de fruits givrés ou réalisation de fleurs cristallisées, etc. Apprendre aussi à admirer la beauté des choses finissantes, beauté éphémère que connaissent bien les Japonais. Expériences diverses pour mettre en évidence la splendeur de la vie simple. La sobriété peut procurer ce bonheur en expérimentant une plus grande autonomie. Avec un fil conducteur : créer, c'est-à-dire donner forme à une idée, un rêve, une intuition, pour faire émerger de nouvelles facettes de la beauté du Vivant qui s'en émerveillera à travers nos yeux !


Causeries autour de thèmes principalement axés sur la recherche du bonheur, autour des enseignements de la nature, autour de quelques textes particulièrement inspirants… Occasion aussi de partager quelques uns de mes coup de coeur (et les vôtres seront les bienvenus) : musique, livres, photos ou vidéos, personnes inspirantes, lieux remarquables, etc.

Autant d’invitations à ré-enchanter son quotidien et à célébrer la vie.

 Et après la semaine ?

Une telle expérience pourrait vous conduire, après une semaine de ressourcement, à raviver durablement enthousiasme et joie en dépit d’un contexte de morosité, à continuer d’apprécier l’éloquence du silence et de la sérénité au milieu du brouhaha, à approfondir la force créative de la simplicité au sein d’une débauche de consommation, pour vous voir « contaminer » naturellement votre entourage avec ce surplus de sérénité qui vous aura habité.

Semaine en pension complère

L'héberment se fait sur place, dans la limite des disponibilités ou dans le voisinage pour un gorupe d'environ 6 personnes en chambre double.

Coût

Ce programme n'est pas présenté dans le cadre de la formation professionnelle. Il y a un seul tarif qui se décompose en deux parties :

L'animation proprement dite est de 500 euros : cette somme sera à régler comme suit :

  • Un acompte de 30%, soit 150 euros à l’inscription, lequel ne sera encaissé qu’après la formation.
  • Le solde, soit 350 euros pendant le stage.

L'hébergement en pension complète en chambre double est fixé à 250 euros pour 5 jours. Il fera l'objet d'un règlement séparé

Un échelonnement de l’ensemble est possible.

Inscription

Nous contacter au préalable pour un entretien permettant demieux apprécier le contenu de cette semaine au regard de vos attentes.

Tarifs formations jumelées

  • Retrouvez tous nos tarifs : cliquez