Au regard du contexte inédit auquel nous sommes confrontés, il est opportun de
changer nos manières de voir, de penser, de sentir, de croire, d'être, de vivre...
dans tous les domaines.
En évitant les pièges du déni et du catastrophisme,
nous avons à aborder ce grand défi de manière lucide :
c'est l'objectif que nous privilégions à travers toutes nos activités.

Ce qui suit ne constitue qu'un extrait du programme
présentant les thèmes explicitement en lien avec la transition

Programme détaillé complet sur la page correspondante
Accès
au calendrier résumé consultable et téléchargeable

L'incroyable univers des possibles

Extraits du programme général

Vous rêvez d’exercer une activité inspirée par vos passions

Une semaine de réflexion sur une telle perspective vous permettra d’avancer de manière constructive et réaliste. Maxi 8p.

  • Si vous êtes au clair sur vos passions, centres d’intérêt et compétences sur lesquelles vous souhaitez vous appuyer pour une nouvelle activité, alors

20-24/7 Faites vivre vos passions… Partagez vos bonheurs

  • Si vous hésitez, voici le même programme comportant un volet spécifique pour préciser les envies profondes sur lesquelles vous pourrez construire un projet professionnel :

30/3-3/4 ; 12-16/10  Trouvez votre voie... Transformez votre vie  

  • A moins que la formule individuelle de « Bilan de compétence » s’avère plus adaptée. A construire sur mesure après échanges.

Vous exercez déjà une activité en lien avec vos passions

  • Déçus par un volume d’activité modeste ? Il est temps de faire le point et trouver des améliorations.
  • En dehors de votre activité, vous êtes déjà engagé dans des démarches alternatives. Comment s’appuyer sur elles pour booster vos activités professionnelles ?
  • Vous organisez des formations ou envisagez de le faire. C’est tout un métier qui justifie au moins une journée de formation pour optimiser une telle activité.
  • Vous avez une bête noire qui vous pollue l’existence au sujet des contraintes administratives. Une journée sur ce thème pourrait vous rendre plus efficace et vous libérer l’esprit

Pour répondre à de telles interrogations, plusieurs stages d’une journée ont été mis en place. Les effectifs sont limités à 4 personnes pour mieux prendre en compte les situations individuelles.

27/05  Optimisez l’animation de vos stages

03/06  Faites le point sur vos choix de vie

10/06  Gestion administrative pour mieux vous organiser

16/07  Valorisez au mieux vos engagements écologiques

7/09  Articulation entre traditions, écospiritualité et mission de vie

Vous souhaitez intensifier votre changement d’alimentation

Vous pourrez explorer tel ou tel sujet avec des journées à thème

Capture stages journe Kdo

Voir le programme et regardez les dates des stages qui vous intéressent.

Pensez aussi aux deux semaines intensives, indépendantes, au choix, une pour les bases de l’alimentation vivante et l’autre pour approfondissement. Maxi 8p.

6-10/4 ; 17-21/8  Alimentation vivante - Mise en place des bases

24-28/8  Alimentation vivante - Approfondissement

Vous aspirez à une vision plus pertinente pour gérer vos affaires

Pour vous, pour prendre des décisions responsables, pour des échanges avisés et plus fructueux avec votre entourage, il y a des stages d'une semaine mais leur contenu peut parfois paraître mystérieux et leur utilité pas toujours évidente.

Vous avez probablement l’esprit « curieux » puisque vous êtes en train de lire ma prose ! Alors vous savez que la créativité et la connaissance se nichent dans ce que l’on ne connait pas ! Aussi une journée à l’essai vous procurera un bon aperçu et vous donnera envie, le cas échéant, d'approfondir. Le prix de la journée est alors utilisé en acompte sur celui de la semaine.

Capture journes dcouverte

Notez que la journée "Transition... et moi, et moi !" vous donnera un condensé des deux semaines ci-dessous. Je ne puis m'empêcher de les présenter explicitement, car elles sont devenues indispensables pour tous les décideurs ou tout simplement pour conduire notre vie de manière avisée dans un environnement de plus en plus incertain.
Les bases d'une nouvelle et indispensable "Culture générale" petit article à ce sujet ici

Pour faciliter l'accès à ces deux semaines (indépendantes bien que complémentaires) la formule de « participation consciente » a été mise en place.

27-31/07   Ancrage dans un monde en mutation

5-9/10   Changer pour vivre et penser autrement

Entendez-vous les échos

de la Terre qui pleure ?

Regards réalistes sur la marche du monde

Nous entrons dans un monde VICA

La complexité : les éléments en interaction sont de plus en plus nombreux et variés.

L’ambigüité : entre les  « possibles » et les « contraintes ». Place aux paradoxes

La crise : socio-économique, de la famille, des valeurs, de l’environnement

Le changement : à un rythme qui s’accélère de manière vertigineuse

L’incertitude : les outils rationnels habituels deviennent inadaptés, les projections hasardeuses

Perte de repères : idéologies, religions perdent de leur crédibilité

Mystères et paradoxes de l’évolution

Déconcertante énigmatique étrange extravagante invraisemblable

L’état des lieux conduit à une appréciation globale :

  • Moment de rupture, de basculement difficile à intégrer dans nos vies, tant cette situation est inédite

Avec une constatation paradoxale

  • Les stratégies de l’évolution apparaissent désormais inadaptées à la situation qu’elles ont permis d’engendrer ! Inadaptée, bien pire, mortifères à l’égard de notre civilisation !

Conséquences personnelles

Individuelles et professionnelles

Malaises en lien avec son cadre de vie personnelle

  • Solastalgie
  • Stress
  • Inquiétudes
  • Découragement
  • Repli sur soi, déni

Impression de vide, perte d’anciens repères, quête de sens

Malaises en lien direct avec sa place dans l’entreprise

  • Tensions et stress : aux niveaux individuel et organisationnel
  • Désorganisation
  • Doute sur les solutions
  • Situations contradictoires ou ambiguës
  • Interrogation sur sa place dans un monde incertain

LA question préalable, avant d'aller plus loin !

La Vie est belle et puissante.

Deviens la Vie !

Subir ou être acteur du changement

L’état des lieux met en évidence une situation de crise

Or « crise »  s’exprime en chinois avec deux idéogrammes :

Voilà de quoi prendre conscience des enjeux

Une invitation pressante

Saisir l’opportunité d’apprendre à naviguer au cœur de la tempête !

Les moyens à mettre en œuvre

Faire face à une situation totalement nouvelle exige le recours à des outils totalement nouveaux qui soient adaptés, mieux, qui contribuent de manière active à ce changement.

A propos de liberté

La liberté gagnée sur de nombreuses croyances, manipulations, conditionnements demande à être gérée de manière responsable. Être libre ne veut pas dire « tout faire ».

Pour éviter de nouvelles manipulations, il semble pertinent de mettre en œuvre deux stratégies

  • Débusquer les pièges devenus insidieux.
  • Développer son esprit critique

Ces stratégies comportent la connaissance de deux univers, extérieur et intérieur

  • Culture générale
  • Connaissance de soi

Premières questions, premiers repères

Qui croire ? Que faire ?

Vos motivations pour apporter des changements dans votre vie

Réactions de-ci de-là

 Des idées nouvelles.
Des étoiles en bouquet !

Une École Buissonnière inspirante

Etude de marché

Enquête auprès d’une trentaine de structures de formation.

Il en résulte que la majorité parmi ne trentaine de structures –allant des Universités aux associations spécialisées - est bien organisée pour les formations-métiers et l’acquisition de multiples savoir-faire (botanique, santé et bien-être, agroécologie…) Les formations « Humanités » sur 2 ou 3 ans confortent l’intérêt d’une culture générale dans notre société hyper technologique ; ceci dit, elles ne sont que très partiellement en lien direct avec les enjeux actuels et demandent un engagement sur la durée. Les Écoles d’Ingénieurs sont les plus engagées sur la voie du développement des « qualités humaines » avec, souvent, des modules complémentaires à la carte.

C’est en tenant compte de cette enquête affinée au fil des années, que nos solutions ont été approfondies comme suit :

Un double constat de carence

Deux principales propositions

Enrichir, diversifier, compléter les contenus déjà en place dans de nombreuses structures

Proposer des modules de courte durée, allant de la journée à la semaine

Identification du public concerné

Organismes de formation
Entreprises et structures diverses ; porteurs de projets
Individus, comme particuliers ou comme salariés au service d’une entreprise

Programme de formation transition

Matières concernées

  • Culture générale
    • Panorama sur le monde actuel
    • Les nouvelles démarches cognitives : pensée complexe, etc.
    • Les initiatives alternatives
    • Les outils alternatifs disponibles
  • Connaissance de soi et qualités humaines
    • l’agilité, ou la capacité à s’adapter à toutes les situations
    • la curiosité,
    • l’esprit d’équipe, le travail collectif
    • le leadership, qui crée l’inspiration
    • l’esprit entrepreneurial, ou la capacité à être force de proposition
    • l’ouverture d’esprit nécessaire à l’innovation.
  • Quête de sens
    • La démarche générale de la transition
    • Les enseignements du Vivant
    • Eco-psychologie
    • Nouvelles approches du sacré
    • Autres outils disponibles
  • Choix de vie
    • Aller au-delà des bilans de compétences : Trouver sa voie
    • Repères avant, pendant ou après un choix professionnel ; aménagements au regard de nos aspirations profondes et du respect du Vivant.

Modalités d’intervention

  • Formations à la demande en « intra »
  • En dehors de stages à la journée, trois thèmes indépendants d’une semaine sont planifiées en « inter »
    • Ancrage dans un monde en mutation
    • Changer pour vivre et penser autrement
    • Trouvez votre voie… Transformez votre vie !

De nouvelles références à privilégier

De nouvelles références pour un engagement réaliste et fructueux
Voir les articles esquissant leur présentation

Ce dernier aborde mes deux principales sources d'inspiration qui donnent toute leur originalité aux différents thèmes abordés, toute leur efficacité... entendez par là leur contribution quasi magique à faire émerger les réponses propres à chacun. Voir les volets qui suivent dans lesquels j'ai ajouté ma recherche de la troisième voie

Sagesse du Vivant

Intro
A l’instar des peuples premiers, imaginer un nouveau monde respectueusement à l’écoute des enseignements de sagesse de la Nature, que voilà une belle perspective pour vivre en harmonie avec son environnement. Une belle source d’inspiration pour mettre en place une démarche de transition, à titre personnel ou collectif.
Mais en pratique, ça marcherait comment ?

La nature comme source d’inspiration pour l’agriculture

Identification des mécanismes et mise en œuvre : illustration avec les principes de la permaculture
La mission du jardinier accompagnant la vie

La nature comme modèle : biomimétisme

Domaine des formes et des matériaux
Identification complémentaire des « Principes » du Vivant

La nature comme référence à l’organisation systémique

Pertinence des stratégies de coopération
Aller au-delà dans la recherche de leçons de sagess

Dépasser les démarches intellectuelles que nous venons d’inventorier

Admettre l’impossibilité de trouver la vérité, la solution parfaite
Changements de regard
Convoquer toutes les dimensions de son être pour apprendre à communiquer avec le Vivant

Priorités pour une complicité renforcée avec les énergies du Vivant

Occasion d’explorer les énergies du sauvage et de se réconcilier avec le féminin, force de vie

Réenchanter sa vie en cultivant l’émerveillement

Une transition pour une nouvelle alliance avec la vie ! Vivre avec enthousiasme notre potentiel de « co-créateur »

En guise de conclusion : Savourer la fête de nos retrouvailles avec la Vie !

Inversion de regard

Le point de vue, au sens propre comme au figuré, est un sujet de réflexion pour mieux comprendre comment nous fonctionnons.

Le voyage de la découverte
Ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages
Mais à voir les choses différemment
Marcel Proust

Changer de perspective, de niveau

Le monde que nous avons créé est le résultat de notre niveau de réflexion,
mais les problèmes qu’il engendre ne sauraient être résolus à ce même niveau.
Albert Einstein

Inversion du regard

Une invitation à passer de l’autre côté du miroir.
Suivre Alice de l’autre côté du miroir où tout est pareil mais c’est à l’envers : le miroir devient une magnifique allégorie des mondes invisibles qui nous entourent et qui deviennent accessibles grâce à l’inversion du regard.

Non pas en priorité vouloir transformer le monde, mais se transformer.

Réduire la tyrannie du domaine du faire ou de l’avoir pour explorer celui de l’être.

Au lieu d’avoir la vérité, c’est apprendre à être vrai.
Au lieu de faire l’aumône, c’est être généreux, etc.

Dans toutes les occasions, il peut y avoir un retournement du regard :

* Je marche sur la terre devient la terre me porte !
* Je regarde le paysage devient : cet arbre me regarde.
* Ce n’est pas ma main qui caresse, mais c’est elle qui est caressée
* Le vent sur le visage : on sent le vent… ou le visage ?
* Le vent balance un arbre ou est-ce l’arbre qui fait du vent ?

Ceci dit cette approche peut paraitre manichéenne ; entre les deux manières de regarder, il y en a probablement une troisième, quasi magique, mais plus délicate à percevoir. Comme dans un fondu enchainé de deux images apparait à mi-chemin l’extraordinaire et fugace « troisième image ». En voici un exemple :
Je regarde le monde, formulation qui devient le monde me regarde. Entre les deux, je puis me demander si ce n’est pas le monde qui utilise mes yeux pour se regarder. Comme lors d’une nuit sans lune quand Dieu n’a que mes yeux pour nous voir.
Encore une inversion appliquée à la finalité du travail

La suprême récompense du travail n’est pas ce qu’il nous permet de gagner,
mais ce qu’il nous permet de devenir.
John Ruskin

Et une inversion appliquée à notre nature intime

Nous ne sommes pas des êtres humains vivant une expérience spirituelle,
nous sommes des êtres spirituels vivant une expérience humaine.
Généralement attribuée à Pierre Teilhard De Chardin.

Petit aperçu très partiel d'un sujet dont un des développements pourrait même vous conduire au Pays des Merveilles !

La troisième voie

Il ne s'agit pas du tout ici de faire l'apologie du juste milieu, de la recherche du consensus. Il s'agit de dépasser les positions opposées et leurs irréductibles contradictions pour changer de niveau et rechercher ce qui est à la Source des différences qui se font la guerre depuis au moins 5.000 ans.

Voici un schéma que je vous laisse méditer

Capture quilibre

Des éclats à partager

La « raison d’être » de notre démarche

Il est dédié à la formation et vise à répondre aux aspirations variées qui sont au coeur des interrogations cruciales au regard de la transition

  • Satisfaire la curiosité de certains en fournissant recettes et savoir-faire.
  • Donner de la profondeur et du sens à ceux qui l’apprécient
  • Répondre aux souhaits de ceux qui cherchent à vivre autrement
  • Sensibiliser à l’existence de nouvelles logiques, de nouveaux regards, de nouveaux possibles...

Pour cela, faire découvrir sans chercher à convaincre, laisser la grâce de la beauté opérer et respecter la vie qui s’écoule en chacun de nous à son rythme propre.
Bien sûr, certains thèmes sont plus explicites que d’autres (transition, changer de vie…) mais toutes les activités baignent dans la même atmosphère qui saura inspirer chacun selon sa sensibilité sans risquer d’importuner qui que ce soit
Tel est le défi et la raison d’être de ces tentatives de partage d’éclats de vie. Des éclats, en effet, des brisures, mais qui, de ce fait, ont la faculté d’envoyer de la lumière dans toutes les directions. Des éclats, donc, des fragments, seuls témoins d’une Lumière qui échappe à notre prise et tout à la fois illumine nos singularités.

 Rendre possible un indispensable

"Changement de Cap"

S'épanouir comme adulte responsable

Antidote aux agressions psychologiques

Préalable indispensable à toute action avisée, à titre personnel ou professionnel

Liste des malaises paralysants et délétères ci-dessus

Nouvelles contraintes, source de créativité

Accélération des changements

Hier, le travail était physique. Aujourd’hui, il fait appel à l’intellect. Demain, il faudra aussi faire preuve de cœur. L’intelligence émotionnelle, l’empathie et la collaboration avec d’autres personnes du monde entier constituent une part essentielle de l’enseignement du futur

Ce qui caractérise notre époque, c’est le rythme auquel se succèdent les innovations et la rapidité d’adaptation nécessaire.

Décloisonnements – vision systémique

Entre les disciplines

Entre les deux cerveaux

Entre nous et la Nature

Entre les concepts opposés : dialogique

Quête de sens

Réconcilier avancées technologiques et créativité, intelligence émotionnelle, imagination…

Devenir pleinement adulte

Des enseignements dont la vocation est de développer l’aptitude à la réflexion, à l’argumentation et à la synthèse. Leur nature même, résultant de multiples métissages, conduit à s’enrichir du savoir des autres.

Des valeurs qui rendent, individuellement et collectivement, plus inventifs, plus imaginatifs, plus collaboratifs. Bref, plus intelligents, plus performants dans un environnement qui devient de plus en plus sélectif.

Une bonne culture générale est indispensable pour approcher un monde dont la complexité est croissante et offrir des clés de compréhension pour l’avenir. C’est elle qui va apporter un supplément de maturité et construire les personnalités

Un programme qui ne donne pas des réponses mais augmente la capacité à poser les questions, à confronter les idées, à concevoir leurs limites, à proposer de nouvelles pistes de réflexion. Qui encourage à développer le réflexe « out the box » avec d’autres façons de réfléchir et de travailler en sortant de sa zone de confort.

Ces formations sont précieuses car elles donnent à la fois des atouts pour répondre à une demande croissante des entreprises, et elles permettent aussi de mieux armer les étudiants pour gérer leur quotidien dans un monde en pleine mutation.

Un précieux complément aux cursus techniques

Pour étudiants et particuliers

Particulièrement adapté aux formations-métiers et autres non diplômantes

Les ouvertures offertes par ces thématiques permettent d’échapper à l’enfermement d’une formation-métier, d’ingénieur par exemple, en renforçant un lien avec le monde réel et susceptible de d’apporter des notions utiles dans la vie courante et professionnelle

Les élèves ont le sentiment de découvrir des sujets nouveaux, qui les changent des thèmes traditionnels de la formation. Cela constitue pour eux une « respiration » bienvenue dans le cursus.

Humanités Un tel programme mériterait le plus souvent à être complété avec une bonne connaissance de l’environnement actuel, des initiatives alternatives et des nouvelles références cognitives et organisationnelles au sens large du terme.

Une réponse à de nouvelles exigences personnelles

Pour étudiants, décideurs et particuliers

Les formations peuvent répondre aux aspirations des nouvelles générations en matière de responsabilité sociale et environnementale.

Les formations contribuent à la prise de recul pour s’interroger sur les conséquences et le sens de ses engagements, de son métier, de son rôle dans la société… Elles  concourent à faire des participants des acteurs citoyens et responsables.

Une introduction aux nouvelles stratégies d’entreprises

La caractéristique essentielle du salarié et du travailleur indépendant de demain sera avant tout l’adaptabilité.

Les « qualités humaines » et la culture générale sont devenus des critères essentiels de recrutement et d’évolution –voire de pérennité- professionnelle, comme salarié ou indépendant.

Ces qualités se déclinent à l’infini. Adaptabilité, créativité, capacité à résoudre des problèmes. Aptitude à établir des liens et à collaborer avec les autres Sens critique, curiosité intellectuelle, créativité …

Savoir dialoguer avec d’autres disciplines, d’autres spécialistes, d’autres filières professionnelles, ce qui devient, dans un monde décloisonné, de plus en plus déterminant.

Donner une âme à la technique

Les compétences métier s’avèrent incontournables pour anticiper les évolutions technologiques. Mais ces compétences ne seront rien sans l’arrière-plan culturel permettant d’allier sens du beau et sens utilitaire des métiers.

La technologie est devenue tellement forte et complexe que la place des humanités n’en est que plus nécessaire.

Dans le système éducatif français, on a beaucoup fait fonctionner le cerveau gauche, mais peu le cerveau droit, celui de la créativité. Voilà qui demande à être corrigé procurer un « supplément d’âme », loin de l’approche techniciste impersonnelle, désincarnée, insensible.

J’ai lu avec bonheur, ostensiblement annoncé par l'École des Mines de Nancy, que son département "Humanités" entendait proposer un "enseignement du doute, de l’émerveillement et de la complexité, à rebours des certitudes".

L’École Buissonnière partage pleinement un tel idéal permettant d’affronter les défis du monde à venir.

Pour aller plus loin, si le cœur vous en dit